Propulsé par

Annexe
Cette page est disponible en EnglishFrançaisDeutschItalianoEspañol日本語
Annexe

Types de disques optiques

Actuellement les programmes AVS4YOU supportent trois types de disques optiques disponibles. Sur cette page vous allez trouver l'information sur les caractéristiques techniques de ces formats ainsi que quelques mots sur l'histoire de leur développement. Cette information sera renouvélée au fur et à mesure de l'apparition de nouveaux formats.


Disque compact

Le disque compact audio (CD-DA) a été inventé en 1980 par les firmes Philips et Sony comme une alternative aux disques vinyles et cassettes. En 1984, Philips et Sony ont développé la technologie de stockage de données et ils ont présenté un nouveau format: le Disque Compact de Données (CD-ROM).

Le disque compact a complètement changé la façon d'écouter de la musique et de traiter l'infromation électronique. Permettant de stocker 700 megabytes de données ou 80 minutes de la musique de haute qualité, le Disque Compact a révolutionné la distribution de toute sorte de l'information électronique.

En 1990, le Disque Compact est devenu enregistrable (CD-R). Avant l'introduction de la technologie CD-R, les disques compacts ont été fabriqués dans des manufactures commércialisées; pour la fabrication de disques on utilisait un disque matrice. Aujourd'hui, on fabrique des disques dans des fabriques s'il s'agit d'une grande quantité. Si les volumes sont plus petits (plus de 500 copies, selon votre emplacement et fabricants de votre marché), il serait moins chers de créer des disques en utilisant des graveurs de Disque Compact spéciaux.

Fabriqué dans une manufacture ou "gravé" à l'aide de graveurs spéciaux, théorétiquement le Disque Compact peut être lu par n'importe quel CD-ROM. En réalité, certains médias pas trop chers ne peuvent pas être reproduits par certains lecteurs CD. La seule différence entre un disque fabriqué (dans une manufacture) et un disque CD-R est leur structure physique. Le premier était couvert d'une couche réfléchissante d'aluminum qui est le plus souvent couleur argent. Le nouveau disque est couvert d'une couche réfléchissante placée au-dessus d'une fine couche de peinture (couleur tout à fait différent bleu, argent, gris, etc).

En 1997 le Disque Compact Réinscriptible (CD-RW) est apparu. A la différence du Disque Compact préenregistré dont toute l'information est codée sur une piste d'alvéoles en spirale moulée dans le polycarbonate de la manière permanente le disque CD-RW a une couche d'enregistrement à changement de phase et une couche supplémentaire d'argent, indium, antimoine et tellure. Un rayon laser peut faire fondre les cristaux dans la couche d'enregistrement et les mettre dans une phase amorphe non cristalline ou leur faire subir un lent recuit à une température plus basse jusqu'à ce qu'ils retrouvent un état cristallin. Les réflexions respectives des différentes aires les font apparaître en creux ou en bosses comme dans un CD préenregistré. Un graveur CD-RW peut écrire 700 Mo de données sur un disque CD-RW en gros 1000 fois.

Le Disque Compact contient des blocs (ou secteurs) de 2352 octets chacun, qui passent du centre. Le bloc 0 (début du disque) est plus proche du centre; le dernier bloc (fin du disque) est plus proche de la côté externe du disque.

Le plus souvent la taille de disques vièrges est (taille du bloc approximative).

  • 21 minutes = 94500 blocs
  • 63 minutes = 283500 blocs
  • 74 minutes = 333000 blocs
  • 80 minutes = 360000 blocs

[Retour en haut]


Disque Numérique Polyvalent

Au mois de janvier 1995, Sony a présente le premier Disque Numérique Polyvalent. Trois semaines plus tard, Pioneer, Time Warner, et Toshiba ont sorti leur propre version du DVD, qui se différait de celui-ci dévéloppé par Philips et Sony. Quel format choisir? Chacun a ses avantages aussi bien que les inconvénients.

Les débats ont continué jusqu'au mois de mai 1995, quand les sociétés leaders en solutions hardware et software (Apple, Compaq, Fujitsu, HP, IBM, et Microsoft) ont sorti le rapport décrivant les avantages de l'apparition d'un seul format DVD qui a donné comme résultat le mix de deux formats et la formation d'une nouvelle coalition - le DVD Forum qui réunissait toutes les compagnies participants dans le développement de deux formats originaux (Matsushita, Mitsubishi, Pioneer, Philips, Hitachi, JVC, Sony, Thompson, Toshiba, et Time Warner).

En 1996, les spécifications DVD-ROM et DVD-Video ont été finalisées et les premiers lecteurs DVD ont apparu sur le marché. Au mois de novembre 1997, Pioneer a annoncé la sortie du premier graveur DVD-R, en même temps Matsushita et Toshiba a sorti le premier support réinscreptible - DVD-RAM.

Pendant 1998, une nouvelle alliance s'est formée pour le développement de disques réinscriptibles pour le stockage de données basé sur les brevets de CD. Le nouveau format a reçu le nom DVD+RW, cependant il lui était défendu d'utiliser le logo officiel du DVD, qui selon les règles du Forum DVD ne pouvait pas être utilisé dans d'autres technologies. Bien que les technologies de deux formats sont presque pareilles, il existe quelques différences, qui ne permettent pas de marquer ces graveurs et ces médias de la même manière, par le même logo.

Comme le Disque Compact, le Disque Numérique Polyvalent contient quelques blocs (ou secteurs) qui passent du centre du disque. La taille du bloc est de 2048 octets, ce qui rend ce format plus simple.

On distingue quelques types de disques DVD selon leur capacité et le type de support.

[Retour en haut]


Selon leur capacité les disques peuvent être:

Types de disque DVD Première Face Deuxième Face Capacité totale
Capacité Première Couche Capacité Deuxième Couche Capacité Première Couche Capacité Deuxième Couche
DVD-5 4.7 Go - - - 4.7 Go
DVD-9 4.3 Go 4.3 Go - - 8.6 Go
DVD-10 4.7 Go - 4.7 Go - 9.4 Go
DVD-14 4.3 Go 4.3 Go 4.7 Go - 13.3 Go
DVD-18 4.3 Go 4.3 Go 4.3 Go 4.3 Go 17.2 Go

DVD-5 - simple face, simple couche (la capacité de disque est de 4.7 Go, un tel disque a une seule couche sur une seule surface);

DVD-9 - simple face, double couche (la capacité de disque est de 8.6 Go, un tel disque a deux couches enregistrables, chacune de 4.3 Go, sur une seule surface);

DVD-10 - double face, simple couche(la capacité de disque est de 9.4 Go, un tel disque a une couche enregistrable de 4.7 Go sur chaque face du disque);

DVD-14 - double face, une simple couche l'autre double (la capacité de disque est de 13.3 Go, un tel disque a deux couches de 4.3 Go à peu près sur une face et une couche de 4.7 Go sur l'autre face);

DVD-18 - double face, double couche (la capacité de disque est de 17.2 Go, un tel disque a deux couches, chacune de 4.3 Go, sur chaque face du disque).

Note!Notez: la capacité du DVD est calculée en gigaoctets décimaux (un gigaoctet = 1000 mégaoctets). La taille réelle du DVD est moins si elle se calcule en gigaoctets de l'ordinateur ou gibioctets (un gigaoctet est égal à 1024 mégaoctets).

[Retour en haut]


Selon le type de support on distingue des disques suivants:

DVD-ROM (lecture seule, industriellement fabriqué)

C'est un DVD fabriqué industriellement par la pression. La première version du DVD 1.0 est apparue 1995 et elle est finalisée en septembre de 1996. Le sigle "DVD" signifiait à l'origine "disque vidéo numérique"; ensuite les membres du DVD Forum l'ont remplacé par "disque numérique polyvalent", pour indiquer qu'il n'est pas destiné exclusivement à la vidéo. Toshiba adhère à l'interprétation du " disque vidéo numérique". Le DVD Forum n'a pas abouti à un accord sur ce sujet, et aujourd'hui le nom officiel de ce format est tout simplement "DVD"; les lettres qui "officiellement" ne signifient rien.

DVD-R (R = enregistrable)

Un DVD-enregistrable ou DVD-R est un disque optique d'une capacité plus grande qu'un disque CD-R, typiquement 4.7 Go au lieu de 700 Mo, bien que la capacité du standard d'origine était de 3.95 Go. Le format DVD-R a été développé par Pioneer en automne de 1997. Il est supporté par la plupart des lecteurs DVD, et il est approuvé par le DVD Forum. Il est à noter que le DVD-R peut être gravé une seule fois.

DVD-RW (RW = réinscriptible)

Un DVD-RW est un disque optique réinscriptible ayant la capacité égale à DVD-R, typiquement 4.7 Go. Ce format a été développé par Pioneer au mois de novembre 1999 et approuvé par le DVD Forum. Contrairement à DVD-RAM, il est lu par 75% de lecteurs DVD. Un avantage incontestable du DVD-RW c'est la possibilité d'effacer le disque et le réecrire. Selon Pioneer, les disques DVD-RW peuvent être réecrits à peu près 1,000 fois, ce qui l'unit avec un CD-RW standard. Les DVD-RW sont utilisés pour le stockage de données volatiles, telles que backup ou collections de fichiers. Ils sont aussi utilisés pour les enregistrements DVD domestiques.

DVD-R DL (double couche)

Un DVD-R DL (Double Couche) (connu aussi comme DVD-R9) est un dérivé du format DVD-R standard. Les disques DVD-R DL ont deux couches enregistrables, dont chacune permet de stocker à peu près 4.7 Go, de cette façon doublant la capacité totale du disque jusqu'à 8.54 Go. Les disques sont supportés par la plupart des appareils DVD (les plus anciens sont moins compatibles) et ne peuvent être lu que par des graveurs DVD±RW DL.

DVD+R (R = enregistrable une fois)

Un DVD+R est un disque enregistrable avec la capacité de stockage de 4.7 Go. Ce format a été développé par la coalition de corporations, connue comme la DVD+RW Alliance, en 2002. Comme le format DVD+R fait concurrence à DVD-R, développé par le DVD Forum, il n'a pas été approuvé par le dernier, qui affirme que le format DVD+R ce n'est pas un format DVD officiel. Le DVD+R est divergent du format DVD-R. Les graveurs qui supportent les deux formats, le plus souvent marqués par un logo "DVD±RW", sont très populaires car il n'existe pas un seul standard DVD. Bien qu'il y a plusieurs différences techniques significatives entre les deux formats, la plupart des consommateurs ne voient pas cette différence et jugent le format "+" plus prestigieux.

DVD+RW (RW = réinscriptible)

Un DVD+RW est un disque réinscriptible optique dont la capacité est égale à DVD+R, typiquement de 4.7 Go (interprété comme 4.7 · 109, actuellement 2295104 secteurs de 2048 octets chacun). Ce format a été développé par la coalition de corporations, connu comme la DVD+RW Alliance, en 1997, ensuite on l'a abandonné jusqu'à 2001, quand tout était révisé et la capacité a augmenté de 2.8 Go à 4.7 Go. La DVD+RW Alliance (mais surtout Philips qui a beaucoup investi dans la recherche) est chargée de promouvoir le format DVD+RW. Bien que le DVD+RW n'a pas encore approuvé par le DVD Forum, le format est bien populaire pour être ignoré par les fabricants. Il est lisible par 3/4 de lecteurs DVD actuels. Contrairement au format DVD-RW, DVD+RW est apparu plus tôt que DVD+R.

DVD+R DL (double couche)

Un DVD+R DL (Double Couche), connu aussi comme DVD+R9, est un dérivé du format DVD+R créé par la DVD+RW Alliance. Pour la première fois il a été présenté en octobre de 2003. Le disque DVD+R DL a deux couches, dont chacune permet de stocker à pau près 4.7 Go, de cette façon doublant la capacité totale du disque jusqu'à 8.55 Go. Les disques sont supportés par la plupart des appareils DVD (les plus anciens sont moins compatibles) et peuvent être créés par les graveurs DVD+RW DL et Super Multi. Les graveurs DL les plus récents écrivent les disques double couche plus lentement (2.4x à 8x) que les disques simple couche (8x-16x). Une version réinscriptible à double couche appelé DVD+RW DL est en cours de développement mais il est incompatible avec les appareils DVD existants.

DVD-RAM (disque à accès aléatoire)

DVD-RAM (DVD–disque à accès aléatoire) est une spécification de disque présentée en 1996 par le DVD Forum, qui définit les médias réinscriptibles DVD-RAM et les enregistreurs DVD appropriés. Les DVD-RAM sont utilisés dans des ordinateurs aussi bien que dans des caméscopes et magnétoscopes personnels depuis 1998. Ils sont facilement identifiés par un grand nombre de petits rectangles qui parcourent la surface de données. Le DVD-RAM en comparaison d'autres disques réinscriptibles s'apparente plus à la technologie du disque dur, les données sont stockées dans des pistes concentriques et non pas dans une seule longue piste en spirale. De plus contrairement à DVD+R, DVD-R, DVD+RW et DVD-RW, vous n'avez pas boisin d'un logiciel spécial pour lire ou écrire les données sur un DVD-RAM. Les DVD-RAM peuvent être accédés de la même manière que le disque dur ou une disquette. Les avantages incontestables des DVD-RAM sont les suivants: la durabilité de 30 années, le support de 100,000 cicles d'réecriture, et la possibilité d'être consulté comme n'importe quelle disquette ou disque dur sans utilisation d'un logiciel spécial.

[Retour en haut]


Disques Blu-Ray

Le disque Blu-ray (bd) est un disque optique nouvelle géneration utilisé pour le stockage de données vidéo haute définition. Le standard Blu-ray a été développé par l'association Blu-ray Disc bdA), dirigé par Sony et Philips. La capacité d'un disque Blu-ray pour une couche est de 25 gigaoctets.

Le nom Blu-ray vient de la technologie qui utilise une diode laser "bleue" (en fait bleue violacée) fonctionnant à une longueur d'onde (405 nm) ce qui permet de stocker plus de données qu'un disque DVD standard, qui a les mêmes dimensions physiques mais untilise un laser rouge à longueur 650 nm.

bd-R (R = enregistrable)

Un disque Blu-ray simple couche(bd) contient 23.3, 25, ou 27 Go; ce qui est suffisant pour deux heures de vidéo haute définition. Un bd double couche peut contenir 46.6, 50, ou 54 Go, suffisant pour huit heures de vidéo HD. Le projet de faire des disques de 100 Go et 200 Go, à quatre ou huit couches, est en train d'être réalisé; ainsi, TDK vient d'annoncer la sortie de disque quatre couches de 100 Go.

bd-RE (RE = réinscriptible)

Le bd-RE (réinscriptible) est actuellement disponible, ainsi que le bd-R (enregistrable) et bd-ROM, qui est apparu en 2004, ils font partie des spécifications Blu-ray 2.0. Le bd-ROM préenregistré est disponible depuis début 2006.

Une spécification pour un disque de 8 cm capable de contenir jusqu'à 15 Go, adapté pour les petits appareils portables est finalisée et approuvée.

Le format Blu-ray est bien extensible; avec le support de multi-couches il permet d'augmenter la capacité de stockage jusqu'à 100Go/200Go (25Go par couche) simplement en ajoutant plus de couches à des disques.

Le taux de transfert des enregistreurs Blu-ray qui sont actuellement en production est 36 Mbit/s (54 Mbit/s pour bd-ROM) ou 72 Mbit/s. Les enregietreurs à 8x ou plus sont en développement.

Comme les données du disque Blu-ray se trouvent tout près de la surface, auparavant les disques étaient sensibles aux rayures et pour la protection devaient être en boîte plastique. La solution a été trouvée en janvier 2004. La technologie développé par la corporation TDK sous le nom de "Durabis," permet aux bd d'être néttoyés avec un simple tissu, procédure qui laisse des rayures sur un CD ou un DVD normal. Cette couche protectrice permet aux disques de mieux résister aux rayures même faites par tournevis.

[Retour en haut]

Veuillez noter que le logiciel AVS4YOU ne permet pas de copier les disques protégés. Vous pouvez utiliser ce logiciel pour copier votre disque créé ou si vous avez reçu la permission de copier ce disque du propriétaire.

AVS4YOU est une marque déposée de la société Online Media Technologies, Ltd., UK. Intel et Core 2 Duo sont des marques déposées d'Intel Corporation. AMD et Athlon X2 sont des marques déposées d'Advanced Micro Devices, Inc. Windows 10/8.1/8/7/XP/2003/Vista sont des marques déposées de Microsoft Corporation. Tous les autres noms de marques sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.